ENVIRONNEMENT ET TOURISME

Chenilles processionnaires

 

Les chenilles processionnaires sont les larves de papillons appartenant à la famille des Notodontidae. Le papillon est la forme "adulte" de la chenille, il émerge de terre durant l'été entre juin et septembre selon le climat.

La femelle papillon recherche un pin (pin noir d'Autriche, laricio de Corse, Salzman, pin de Monterey, maritime, sylvestre et pin d'Alep) et dans une moindre mesure un cèdre pour y pondre ses oeufs. Elles pondent de 80 à 300 oeufs. Dès leur éclosion, les chenilles commencent à dévorer les aiguilles de pin.

De fin janvier à avril (suivant l'altitude et l'insolation), elles descendent de l'arbre menées par une chenille de tête, c'est la procession de nymphose. Elles sont à la recherchent du sol approprié pour s'enterrer. Cet état peut durer de quelques mois à cinq ans.

Tout au long de leur vie, elles resteront groupées, pour survivre. Aux premiers froids, le nid d'hiver, bourse de soie épaisse servant de véritable radiateur solaire est alors visible et devient le signe distinctif de leur présence.

 

 

DEMANDE D'INTERVENTION

 

Aucune intervention aérienne n’étant programmée pour 2015, la Fédération Départementale des groupements de défense contre les organismes nuisibles de la Charente-Maritime se propose de mettre en place, durant les mois de septembre et octobre 2015, une lutte contre les chenilles processionnaires du pin par traitement terrestre.

Le produit utilisé est un insecticide biologique totalement spécifique des chenilles de lépidoptères (à base de Bacillus Thuringiensis, seul produit homologué).

Nous proposons des interventions auprès de particuliers possédant quelques pins isolés d’une hauteur inférieure à 8 mètres, vous trouverez ci-joint un modèle de fiche d’inscription.

La Communauté de Communes de l’ILE DE RE, financeur de cette lutte, est chargée de centraliser toutes les fiches d’inscription, ceci avant le 31 août 2015.

 
separation
Imprimer Imprimer la page envoyer Envoyer à un ami
 
Mentions légales RSS